G20 EMPOWER pour améliorer l’autonomisation économique et la représentation des femmes au Canada et dans le monde

Aujourd'hui, l'Alliance G20 EMPOWER, qui préconise l'avancement de l'autonomisation économique des femmes et de leur représentation aux échelons supérieurs des entreprises du monde entier, a publié des informations et des recommandations spécifiques et mondiales au Canada pour les entreprises.

Thursday, March 25th 2021

Vancouver, C.-B., jeudi 25 mars 2021: Aujourd’hui, l’Alliance G20 EMPOWER, qui préconise l’avancement de l’autonomisation économique des femmes et de leur représentation aux échelons supérieurs des entreprises du monde entier, a publié des informations et des recommandations spécifiques et mondiales au Canada pour les entreprises.

G20 EMPOWER rassemble des dirigeants du secteur privé et des homologues gouvernementaux pour défendre et promouvoir conjointement l’avancement des femmes à des postes de direction dans le secteur privé. G20 EMPOWER se concentre sur la mise en œuvre d’actions concrètes dans des domaines clés, notamment en veillant à ce que les femmes aient un accès égal aux financements, aux capitaux, au développement des compétences et à la formation, au leadership et aux opportunités de marché nécessaires pour soutenir le recrutement et l’avancement accrus des femmes en tant que chefs d’entreprise.

«Depuis sa participation au lancement de l’initiative canadienne EMPOWER en 2019, le Canada continue de promouvoir davantage l’égalité des sexes, de faire avancer l’autonomisation économique des femmes et d’encourager une plus grande représentation de femmes de profils variés dans les rôles de leadership à travers le pays, a affirmé le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada. Au cours de la dernière année, les femmes, et en particulier les femmes noires, autochtones et racisées de même que les femmes en situation de handicap et membres des communautés LGBTQ2, ont été touchées de manière disproportionnée par la pandémie mondiale de COVID-19. Le Canada fait face aux effets de cette récession au féminin et travaille à mettre en œuvre une relance féministe et intersectionnelle suite à la crise, et ce, en soutenant les entrepreneures et une main-d’œuvre plus égalitaire, diversifiée et inclusive autant dans le secteur public que le secteur privé.»

«G20 EMPOWER s’emploie à encourager les dirigeants du secteur privé et les représentants du gouvernement à inspirer le changement social, à être des champions de l’égalité sous toutes ses formes et à accroître les possibilités d’emploi pour les femmes et le nombre d’entreprises dirigées par des femmes et appartenant à des femmes, ici au Canada, déclare Shahrzad Rafati, coprésidente de G20 EMPOWER. Bâtir des organisations équilibrées entre les sexes et garantir aux femmes un accès égal au financement, au capital, au développement des compétences et à la formation, au leadership et aux opportunités de marché n’est pas seulement la bonne chose à faire d’un point de vue moral, c’est ce qu’il y a de plus intelligent à faire.»

Cela fait également suite aux études mondiales menées par G20 EMPOWER en collaboration avec l’Organisation internationale du travail (OIT) et l’OCDE qui décrivent l’état d’avancement de l’autonomisation économique des femmes et de leur représentation aux niveaux supérieurs des entreprises. Ces rapports soulignent qu’il y a beaucoup de travail à faire non seulement au Canada, mais aussi dans le monde entier:

Dans le monde:

  • Le nombre de femmes occupant des postes de direction dans les pays du G20 n’a augmenté que de 3,3 % en dix ans.
  • Le pourcentage de femmes siégeant aux conseils d’administration des entreprises augmente lentement dans les pays du G20, passant de 15 % en 2016 à 18 % en 2019.
  • Pour les personnes âgées de 15 ans et plus, l’écart d’emploi entre les sexes était de 26 %.

L’objectif de G20 EMPOWER pour 2021 vise à faire progresser trois priorités, la prospérité, les personnes et la planète, en travaillant sur les domaines qui nécessitent le plus d’attention, en particulier:

  1. Mesurer pour s’améliorer: un domaine fondamental pour que les entreprises se fixent des objectifs et soient responsables dans l’ensemble de leur organisation de l’avancement des femmes à des postes de direction.
  2. Le pipeline de talents féminins comme clé du leadership féminin: regard sur la diversité, l’inclusion et les pratiques d’équité pour éliminer les obstacles systémiques qui entourent l’avancement des femmes.
  3. La formation et le développement: combler les lacunes dans la disponibilité, l’adoption et la mise en œuvre de programmes qui favorisent les compétences et les qualifications nécessaires pour que les femmes puissent relever et diriger les défis technologiques et de durabilité de l’avenir.

G20 EMPOWER s’aligne étroitement sur les mandats existants des groupes d’engagement du G20, tels que le W20 et le B20, et sert de forum pour catalyser, développer et soutenir l’accès des femmes aux opportunités d’entrepreneuriat. G20 EMPOWER travaille également à promouvoir le développement de modèles commerciaux inclusifs visant à soutenir la participation des femmes à travers le partage des meilleures pratiques et des approches innovantes.

Lien vers les rapports ici:

OIT:  https://valored.it/ilo-data-report-for-empower/

OCDE: https://valored.it/wp-content/uploads/2021/02/OECD-G20-EMPOWER-Women-Leadership.pdf

FIN

À propos de G20 EMPOWER
L’Alliance du secteur privé pour l’autonomisation et la progression de la représentation économique des femmes (EMPOWER) a été lancée lors du sommet du G20 2019 à Osaka, au Japon, à la suite d’une suggestion du sherpa canadien. Sous la présidence italienne, G20 EMPOWER est dirigé par Paola Mascaro, présidente de Valore D. L’alliance vise à construire et à maintenir entre eux, ainsi que dans chaque État membre du G20, un réseau au sein de son secteur privé pour identifier les défis et partager analyse factuelle, leçons pratiques tirées, connaissances et bonnes pratiques qui favorisent le recrutement et l’avancement accrus des femmes en tant que chefs d’entreprise. G20 EMPOWER doit rendre compte au sommet du G20 de ses progrès et de ses efforts concrets.

Contacts médias
Dan Gamble
dgamble@bbtv.com
+1778 873 0422